Pourquoi le train figure parmi les moyens de transport les moins polluants ?

Historiquement une locomotive à vapeur a été mise en circulation vers 1804. Parmi les moyens de transport, le train est plus écologique. Mais quels sont tout d’abord les types de train existants ? Pourquoi le train figure-t-il parmi les moyens de transport les moins polluants ? Et il est sûr que le train de demain sera encore plus écologique.

Quels sont les types de trains existants ?

En général, les trains peuvent être classés en trois catégories. Il faut d’abord citer le train mixte qui transporte à la fois des marchandises et des individus voyageurs. D’autres trains sont spécifiquement destinés pour transporter des marchandises et des objets. Mais il y a aussi des lignes qui sont réservées uniquement aux transports de personnes.

Dans les milieux urbains et périphériques, plusieurs trains sont électriques et Diesel par conséquent, ils n’affectent pas l’écologie. Le train est ainsi considéré comme un transport le moins polluant. Mais pourquoi ce fait ?

Pourquoi le train est-il considéré comme moins polluant ?

Le train est un moyen de transport moins polluant. Les convois électriques et le tramway ne produisent en tout que 20 % de carbone. Pratiquement les métros ne produisent pas plus de gaz à effet de serre que les voitures. Les émissions de gaz pour le train ne présentent en effet que 0,6 %. Le transport ferroviaire est écologique, car l’émission de gaz provoquée par cette pratique est équilibrée.

Les trains qui fonctionnent avec des fuels ne produisent par ailleurs pas plus de fumées noires que l’ancienne locomotive de XIXe siècle. Les trains électriques produisent également moins monoxyde de carbone, d’azotes et à peine des oxydes de soufre que les autres moyens de transport maritime, terrestre et aérien. De plus, les trains occupent moins d’espaces et aires environnementales, plus économiques en carburant que les poids lourds. Tout comme le développement durable, le train de demain tend à devenir plus respectueux de l’environnement.

Le train de demain serait encore plus écologique

Selon les théories, le train de demain serait le moyen de transport le plus écologique, mais aussi le transport moins polluant en termes d’émissions de CO². Concernant les installations, les infrastructures et les rails n’englobent pas plus d’espaces que les autoroutes. Cela est très bénéfique écologiquement pour la planète.

Pour le futur, le transport ferroviaire pourrait réduire les risques apportés par le gaz à effet de serre par la mise en circulation des trains à hydrogène. Une innovation qui va encore renforcer le transport ferroviaire comme étant un transport moins polluant. 

Quels sont les transports écologiques du futur ?
Déménagement groupé : pour un déménagement écologique !